Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Dossier thématique data center

EQUANS répond aux défis des data centers

Medium shot of female technician working on a tablet in a data center full of rack servers running diagnostics and maintenance on the system

Les datas centers constituent un enjeu majeur de développement dans le monde entier. Les données numériques, ou datas, sont au cœur des activités des entreprises, lesquelles se définissent de plus en plus comme data centric, c'est-à-dire entièrement réorganisées autour des données issues de leurs clients et de leurs marchés.

 

Le grand public est également concerné par cette mutation, étant devenu massivement consommateur et producteur de données numériques sur Internet, les réseaux sociaux et les réseaux télécoms (messages, textes, photos, vidéos, musiques...). Au final, ces échanges de données sont, à la fois, gigantesques et en forte croissance, ce qui suppose de construire à rythme soutenu des infrastructures clés : les data centers, points de passage obligés de ces flux numériques.

Les data centers sont cependant soumis à des réglementations et des exigences croissantes en matière d'efficacité énergétique, dans un contexte de réchauffement climatique. Devenues vitales pour nos économies, ces infrastructures doivent bénéficier des normes de sécurité les plus élevées.

EQUANS a développé une forte expertise dans le domaine des data centers, basée sur plus de 20 ans d'expérience en Europe et dans le monde. Ses équipes sont capables de gérer des projets d’infrastructures de toute taille, dans des délais courts, et en intégrant les standards techniques et environnementaux les plus exigeants.

 

Les datas centers : un rôle clé dans la transformation numérique de nos sociétés

Les datas centers, ou centres de données, sont des bâtiments dans lesquels sont regroupés des équipements informatiques permettant le stockage, le traitement et la distribution de données numériques (datas). En raison de leur rôle stratégique dans la transformation numérique de nos sociétés, ces infrastructures sont hautement sécurisées (sécurisation des accès, protection contre les incendies et risques naturels). Mais les datas centers consomment de grandes quantités d'électricité et leurs équipements informatiques dégagent d'importantes quantités de chaleur : leur refroidissement permanent est donc d'une importance critique.

 

Datas centers : un impératif de croissance soutenue

Au niveau mondial, en 2021, les investissements dans les infrastructures de datas centers ont été proches de 200 milliards de dollars, soit une croissance de 6 % par rapport à 2020. Pour exemple, en ne considérant que les volumes de données liées aux équipements IoT (Internet of Things), les prédictions dépassent les 73 zettabytes - 1 zettabyte = 10 21 bytes-  en 2025. Or, avec les technologies actuelles, il faudrait environ 1 000 datas centers pour stocker 1 zettabyte. Pour faire face à l'explosion du volume et des échanges de données numériques, il est donc impératif d'augmenter rapidement le nombre et la capacité des datas centers. Or, augmenter la capacité des datas centers — sans augmenter leur surface au sol, tout en maîtrisant leur production de chaleur et leur continuité d'activité — est un véritable défi technique.

Chiffres clés

4 %
des émissions mondiales de GES sont dues au digital
x 2
estimation de l'empreinte carbone d'ici 2025
25 %
des émissions de GES du secteur numérique sont dues aux data centers

Chiffres clés

4 %
des émissions mondiales de GES sont dues au digital
x 2
estimation de l'empreinte carbone d'ici 2025
25 %
des émissions de GES du secteur numérique sont dues aux data centers

EQUANS est en capacité d'accompagner les projets de datas centers de toute taille

On peut classer les data centers en fonction de la puissance électrique consommée et de leur usage professionnel :

  • Hyperscale : de 30 jusqu'à 150 MW, conçus pour les big techs et grands acteurs du cloud (Google, Microsoft, Meta, AWS, Apple.), ces sites connaissent une forte croissance dans le monde.
  • Co-location : de 2 à 25 MW, partagés par des acteurs clés de l'économie numérique ou co-location players (Interxion, DRT, Global Switch, Equinix, Data4). Ces sites ont tendance à monter progressivement en capacité, avec l'arrivée de nouveaux clients.
  • Edge : de 500 kW jusqu'à 5 MW, ces infrastructures sont conçues pour des entreprises de volumétrie d'activité moyenne (EdgeConnect).
  • Telco : de 500 kW jusqu'à 2 MW, ces sites sont conçus pour les entreprises de télécommunication (Orange, Vodafone).
  • Enterprise : de 50 kW jusqu'à 2MW, ces infrastructures répondent aux besoins numériques spécifiques des grandes entreprises, notamment les banques et compagnies d'assurance (ABN AMRO, BNP, Dexia, Société Générale).

EQUANS peut concevoir et construire chacune de ces familles de datas centers, et cela en moins d'un an, pour répondre aux contraintes élevées de ses clients (time to market). Nos équipes peuvent également assurer la gestion quotidienne et la maintenance de ces infrastructures, 24h sur 24, 7 jours sur 7.

Des politiques publiques de plus en plus exigeantes envers les data centers

Pour des raisons d'efficacité, les data centers sont souvent construits en zone urbaine, à proximité des lieux de production et de consommation massives des données numériques, et là où le taux de latence des échanges sur Internet est bas Mais cela entraîne des débats publics, notamment pour les sites Hyperscale ou en Co-Location, en raison de leurs immenses surfaces au sol.

Bram Fransen, Managing Director EQUANS, West NL et responsable du Business Club Data center d’EQUANS souligne :

« Les débats publics autour des data centers font émerger une tendance probable : l'implantation hors métropole, parfois à grande distance, de sites Hyperscale ou en Co-Location, de préférence dans des zones où l'air est frais ou à proximité de grandes masses d'eau froide. »

Certains débats publics naissent aussi autour du fait que les data centers, en raison de leur énorme consommation d'énergie, pèsent trop lourdement sur les infrastructures électriques publiques locales. On leur reproche également leur esthétique massive. Et dans certains cas, les débats s'organisent autour d'une problématique de souveraineté, dès lors que les datas d'un pays sont gérées à l'étranger.

Par ailleurs, pour beaucoup de collectivités locales, les inconvénients liés à l'implantation d'un data center ne sont que faiblement compensés par les emplois long terme, les datas centers étant hautement automatisés.

Technologies

De nouvelles technologies pour le développement des datas centers

Les experts considèrent que les installation à l’intérieur des datas centers de plus de 15 ans sont déjà obsolètes, notamment en raison de leur faible efficacité énergétique (Power Usage Effectiveness ou PUE). Pour rappel, le PUE mesure l'efficacité énergétique d'un datacenter en faisant le ratio entre le le ratio entre l'énergie totale consommée par le centre et celle consommée par les équipements informatiques. Les data centers de conception ancienne avoisinent un PUE de 2,5 mais la moyenne est proche aujourd'hui de 1,2 – 1,5 : Equans a atteint des ratios proches de 1,25 comme à l'Agility Center, en Belgique.

Pour améliorer cette efficacité, de nombreuses technologies sont en cours de développement et notamment :

Dans ce cadre, Equans a développé et breveté la technologie FRAU (FRee cooling Autonomous Unit), exploitée notamment au data center du Parc Crealys à Gembloux, en Belgique, dont le PUE est de 1,25.

EQUANS a également conçu et livré à des clients aux Pays-Bas (Interxion, ABN AMRO) des solutions comprenant notamment un système ATES (ATES = Aquifer Thermal Energy Storage) qui réduit le PUE significativement. Spécialiste des systèmes ATES, EQUANS peut assurer leur maintenance et conseiller ses clients sur la manière de s’en servir.

Nos actualités

Découvrez les dernières actualités d'EQUANS

News

Cadre réglementaire pour les smart cities : lutter contre le réchauffement climatique